Navigation – Plan du site
Archives Binet

Archives à notre disposition

Bernard Andrieu
p. 180-184
Référence(s) :

A. Binet & J. Courtier :
Exercices de mémoire de liste de mots
Archives : 30 janvier 1893

Texte intégral

1Nous publions ici des manuscrits inédits d'Alfred Binet issus des archives de la Société Binet-Simon ou d'autres fonds nationaux ou internationaux. L'archive est d'abord retranscrite, puis contextualisée et enfin présentée à travers une reproduction scannée. Tout droit de citation ou de reproduction de ces archives doit faire mention de la publication inédite que nous faisons dans la Revue Recherches & Éducations.

2Cette archive est paradoxale au regard des travaux publiés dans les années 1892-1893 du laboratoire de psychologie physiologique à la Sorbonne, car ces exercices de mémoires de liste de mots, en date du 30 janvier 1893 ont été faites par Alfred Binet et par Jules Courtier, sans doute au laboratoire mais nous n’en trouvons pas traces dans un article scientifique commun ou de l’un ou de l’autre.
Dans l’ouvrage publié par Serge Nicolas sur les Travaux du laboratoire, notamment dans l’article avec Beaunis « Sur deux cas d’audition colorée », la mémorisation des lettres est le support d’un calcul temporel du temps de répétition et du temps d’association des lettres et des couleurs. Ces passations entre eux, membres du laboratoire, étaient à la fois des jeux et sans doute aussi des moyens de calibrer dans un pré-test le travail plus approfondi et rigoureux qui sera accomplis ailleurs auprès d’autres public autour de la mémoire, comme Binet le fera avec ses propres filles comme nous l’avons établi dans Les Notes sur l’étude expérimentale de l’intelligence (2011, 158).
Ainsi le 25 aout 1901 ce sont 4 fois 5 mots que ces deux filles doivent retenir après les avoir étudier pendant 1 minute. Ici si l’on compare les série mnésiques restitués on voit que l’ordre des mots retenus et restitué par écrit entre Courtier et Binet entre une même série diffèrent : ainsi dans la série 4.
4. Courtier : «  Gravité-pénitence-courtage-Albert Milbaud –pupitre-confidence-le rouge ».
4 Binet : « Le rouge – Albert Milhaud – Pénitence- pupitre-confidence-gravité- Courtage ».
Dans la série 4 Binet, le mot Pénitence est au-dessus d’un barré issu de la série précédente sans doute Contour bien que tout ne soit pas parfaitement lisible sur ces notes écrites aux crayons à papier dans la vitesse de l’épreuve. Les différences d’écriture sont clairement visibles notamment sur un papier sans lignes celle de Courtier est plus droite et appliqué tandis que celle de Binet est penchée vers la gauche et toujours aussi serré et rapide, parfois indéchiffrable.
L’erreur de mémoire fait apparaître des mots de la série 1 dans la série 2 comme ici par exemple pour le mot «  pipe » :

  1. Courtier : « Chèque- bienfait-colère- pipe-rendu-Burruhs –Gorou »
    Binet : « Pipe-chèque-/3/6- collège-voiture/allumette-couverture »
    La mémoire parvient à retenir la suite des mots logiquement reliés comme ruelle et ville, ou les deux noms propres Bompard Mézières tant chez Courtier que chez Binet :
    5. Coutier : « hauteur-fragilité-sentiment – ruelle-ville-Bompard-Mézières »
    5. Binet « Mézières-Bompard-hauteur-sentiment-fragilité-ruelle-ville »
    La mémoire se trompe aussi en introduisant des mots qui n’ont rein à voir avec la série comme ici métaphysique, seulement trois mots communs « amour qualité contour » :
    Binet : « bienfait-colère/métaphysique/ contraste- amour/qualité-contour »
    Courtier : « Amour qualité contour allumette couverture Lousselot Bourbon »

3A la fin du feuillet de Courtier une liste intitulé « Reste » reprend une série de 21 mots que l’on retrouve dans les 48 mots des séries :

« Crayon –fenêtre-cirage-Notre dame- boulette-Charcot- Mézières- Bompard-Le rouge-Albert Millaud-sentiment-délicatesse-hauteur- échelle-ruelle-ville- allumette-crayon-pupitre, confidence »

4S’agit-il d’une liste de mots à placer dans la série et à retenir ? Les autres mots sont-ils des associations d’idées par rapport à ces mots ? Nous ne le savons pas en l’état. L’archive est parcellaire avec ces deux feuillets même si on imagine bien, en comparant ce que le laboratoire a entrepris et ce que Binet a pu mettre en exercice auprès des enfants, élèves et adultes de son entourage, combien la mémoire pouvait être mesurer dans un empan sémantique sans mesure ici temporelle.

Références

5Beaunis H. Binet A., « Sur deux cas d’audition colorée » Travaux du laboratoire de psychologie physiologique à la Sorbonne (1892-1893), Paris, L’harmattan, Encyclopédie psychologique P. 26-42.
Beaunis H., Binet Alfred, 2011, Travaux du laboratoire de psychologie physiologique à la Sorbonne (1892-1893) Ed Serge Nicolas, Paris, L’harmattan, Encyclopédie psychologique.
Binet, H. Beaunis, 1893, Questionnaire sur la mémoire visuelle, Revue scientifique, 10 septembre, 50, n°11, p.340-344.
Binet A, 1893, Mémoire visuelle géométrique, Laboratoire de psychologie physiologique, R.Ph., 35, p. 104-106.
Binet A., 1899-1902, Notes sur l’étude expérimentale de l’intelligence, Edition établie par B.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Bernard Andrieu, « Archives à notre disposition », Recherches & éducations, 12 | 2014, 180-184.

Référence électronique

Bernard Andrieu, « Archives à notre disposition », Recherches & éducations [En ligne], 12 | octobre 2014, mis en ligne le 25 février 2015, consulté le 24 août 2016. URL : http://rechercheseducations.revues.org/2307

Haut de page

Auteur

Bernard Andrieu

Président de la Société Binet-Simon
Archives Binet

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo Société Binet-Simon
  • Revues.org